blog
Nouveaux dessins

Ident
Login :
Pass :
Upload




Billets récents
Lonely
Suspendus
Seriously
Oumuamua
Retrowave
Fongus
Ils !!
No Man's Sky
Le Voyageur
Plus Vite!
Long MĂ©trage
Elon
Apocryphe
The Walking Dead
Electrique
Le Martien
Cachez-vous!
Fashionable
Sans les plumes
Etranger
Kill Them All
Sans la TĂŞte
Smart City
Lowline
Dans les nuages
Xplorair
Une Belle Jambe
Chinoiseries
La Zone
A dada!
I, Nobot
Comme des larmes sous la pluie
Lizaroid
Le PĂ©riple
Modus Operandi
Les PĂ©pettes
Oméga
Machinations!
From the Dead
La Neige
Au Pif
Les Révélations
DMC-12
Tu te casses sur Mars
Les Pommiers
Stupéfiant
Steampunk
Les Argonautes
Dis Nosaure
Les champs de carton
Skyfall
Les DĂ©chets
Sans parler du chien
Mars One
Pourriture
Les Astéroides
La Force
Tavernier!
Smart Phones
Les chants magnétiques
La Créature
La guerre des clones
Bien au contraire
Nom de Zeus
Dithyrambique
In Vino
Mars sans retour
Le futur abandonné
Le sage
Mauvais Lieutenant
Argan
Balivernes
Hystorie
Ludi magni
Le Kid
Les trompettes
Not to be
Au Faîte
Papier Bitte
Stendhal
Bogues d'Hannoff
Happy Few
Aux corneilles
Nervus
Jumbo
Robots
Theatro
Space Oddity
Achtung
Hippo
Irrécupérables
Sans vergogne
Logis
Banlieue
No limits
La Tour
Office
Le congrès
Origami
Bourbe
Out of order
Fall
Odessa
Le sphinx
Les objets
La bile noire
La conversation
BioDeg
The Game
Sans fond
HumanoĂŻdes
Les drones
NĂ©buleux
Les gobelins
Tumbling down
3 points
La bonne journée
Pour la gloire
Maxwell
Esperanto
INSEE
Sybarite
Le punch
Les éléphants quantiques
Au sud du temps
Les zombis
Titanesque
Dix mille ans
True Polar Wander
Sens dessus dessous
Nouvelles de Mars
Huygens
Astérion
Après-midi
Google Mars
Les petites forĂŞts
Les maisons géantes
Les mousses
Printemps
Champigny
La fin
Freddie plays higlander
Les Chinois
Le cinquième cercle
Nocturne
Malin
Happy together
Esprit des mirages
Couchant
Le voyageur
Santé
Fade to grey
The Statement of Randolph Carter
Les dead chaussures
Le chocolat
Celephais
Azimut
Abre los ojos
Les nuits de printemps
Sombre
Enthousiasme
Terrifiant
Magnifico
Commentaires récents
le Gix dans Suspendus
groliv dans Fongus
groliv dans Fongus
Schizophrenic Forrest dans Fongus
Simon P. dans Fongus
groliv dans Bogues d'Hannoff
ROLLIN dans Bogues d'Hannoff
Globule dans Apocryphe
moi encore dans The Walking Dead
zozo dans Dis Nosaure
Groliv dans The Walking Dead
trololo dans The Walking Dead
Un mec du futur dans The Walking Dead
Globule dans Le Martien
Prince Romero dans Smart City
Prince Romero dans Kill Them All
Olga dans Sans la TĂŞte
Globule dans Sans la TĂŞte
Olga dans Smart City
Zabo dans Les Pommiers
Zabo dans Au Pif
groliv dans Les champs de carton
Olga dans La Force
Olga dans Le PĂ©riple
Groliv dans Skyfall
Groliv dans Dis Nosaure
Groliv dans La Neige
Prince Romero dans DMC-12
Groliv dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Au Pif
Dine dans La Neige
Groliv dans From the Dead
Olga dans From the Dead
fix dans DMC-12
fix dans Les Révélations
fix dans Les Révélations
Prince Romero dans DMC-12
le gix dans DMC-12
Globule dans Les Argonautes
Prince Romero dans Les champs de carton
Alain Decaux dans Les DĂ©chets
olga dans Dis Nosaure
GĂ©zu dans Skyfall
olga dans Skyfall
gix dans Les DĂ©chets
groliv dans Les DĂ©chets
gix dans Les DĂ©chets
groliv dans Les DĂ©chets
gix dans Bubbles
gix dans Les DĂ©chets
GIX dans Les Astéroides
Olga dans Les Astéroides
N.C. dans Tavernier!
you don't say ?! dans Tavernier!
oh yeah dans La Créature
Jean Michel dans Les chants magnétiques
flute dans La Créature
encore moi dans La Créature
groliv dans La Créature
il fallait que je le fasse dans La Créature
transfuge dans In Vino
transfuge dans In Vino
groliv dans In Vino
dans In Vino
groliv dans Mars sans retour
Marssatakss dans Mars sans retour
astéroide dans Le sage
dans Mauvais Lieutenant
groliv dans Mauvais Lieutenant
Bidou dans Mauvais Lieutenant
astrophe dans Le Kid
Korben Dallas dans Le Kid
un messager dans Le Kid
groliv dans Au Faîte
inexistant dans Not to be
Astéroide dans Au Faîte
fix dans Stendhal
fix dans Stendhal
fix dans Stendhal
fix dans Happy Few
groliv dans Aux corneilles
fix dans Aux corneilles
Lise (jamais en manque d'Anal dans Jumbo
Astéroïde dans Jumbo
the human bot dans Rivage
Dine dans Lazy Sunny Afternoon
Le prince de St mandé dans Banlieue
un prince de l'Est dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
groliv dans La conversation
viAgra Vindoz eNLarGe Your PENiS dans La conversation
le gaucher décontrarié dans La conversation
groliv dans La conversation
groliv dans La conversation
l'auteur de la fausse manip dans La conversation
un gaucher avec deux mains droites et beaucoup de mauvaise foi dans La conversation
un prince nostalgique dans Fall
Cendre dans Les objets
Cendre dans Le sphinx
groliv dans La conversation
Kissing grandmas dans La bile noire
groliv dans No brakes
tophe dans No brakes
dans La conversation
The Lord of Waverly dans BioDeg
Le prince du Mont parnasse dans Les drones
Le prince du Mont Parnasse dans BioDeg
The Lord of Waverly dans BioDeg
Le prince de Stalingrad dans Les drones
Le prince de Stalingrad dans BioDeg
Olga dans HumanoĂŻdes
Groliv dans Pour la gloire
Dr Nakamura dans Les drones
Prince Romero dans Les drones
Dr Nakamura dans Les drones
Vertigo dans Les petites forĂŞts
Sir Arthur Clarke dans Tumbling down
Groliv dans Les gobelins
Claude Muntz dans Les gobelins
Claude Muntz dans Les gobelins
groliv dans 3 points
Ricky dans 3 points
Abdul Alhazred dans The Statement of Randolph Carter
Groliv dans Après-midi
Matt dans Après-midi
commentaire zéro dans Après-midi
le prince de l'Est - loin Ă  l'Est dans exoplant



Image:


Récit enregistré.
Sorry, don't know what happened. Try later.


Tavernier!

9 Février 2012 ŕ 00:00
Image:
π
Ecrire un nouveau récit
Edit
Supr


On conteste souvent mon appétit pour les vastes collations par l’énoncé d’une phrase péremptoire qui en chaque occasion vient ombrager la soirée.
“C’est pas la quantité qui compte, c’est la qualité.”
Gnagnagna.
D’où sort donc pareille folie?
Je vois deux raisons de mépriser cette affirmation ridicule.

La première est qu’elle paraît supposer que les deux termes de la comparaison seraient mutuellement exclusifs, et qu’il serait nécessaire à tout instant (mais particulièrement à l’heure de la collation, vous avez remarqué?), de se confronter au choix bouleversant de favoriser l’un ou l’autre.
Or, ceci est éminement absurde, puisqu’à l’évidence, l’action de commander un second Irish Coffee, ou même un nombre arbitrairement grand d’Irish Coffees ne pourrait en gâter la qualité, à condition que le barman prenne sa tâche au sérieux, puisse se faire relayer par des assistants, et que le O’Sullivan de la rue des Lombards cesse une fois pour toutes de négliger son approvisionnement en chantilly.

La seconde est qu’elle escamote odieusement la notion de seuil. En effet, la sentence n’impose aucune limite à l’emprise de son dogme. Or on se figure aisément qu’un Irish Coffee de la taille d’une gouttelette serait bien trop discret pour être apprécié. Il est même possible qu’une si petite collation aille coquinement s’évaporer avant d’atteindre le moindre gosier. Même en imaginant notre Irish Coffee de la taille d’un dé à coudre, parions sans crainte que la collation rencontrerait un succès bien mitigé.
A l’inverse, on peut reconnaître que si de l’Irish Coffe, et non de l’eau du lac Erié était charrié par les chutes du Niagara, on s’y trouverait à quelque distance des conditions idéales de dégustation. L’effet obtenu ne manquerait pourtant pas de charme je crois...
Quelque part entre ces deux extrémités est-il raisonnable d’espérer une zone convenable pour la collation. Mais l’estimation de son étendue devrait appartenir à chacun, et non à un directoire de bonnets de nuit. Pour ma part, j’énonce qu’il n’y a nulle coquetterie à servir les Irish Coffes dans des verres à pintes. Cela limite les allers-retour. En effet: une fois épuisé l’agrément d’une collation, que faire pour fuir la contrariété sinon en commander une autre?

La vérité est que les fins d’après-midi sont parfois angoissées par de précieux personnages qui cherchent ainsi à camoufler leur peu d’appétit pour la vie. A ces facheux, je médite d’administrer un jour une représentation exceptionnelle du Lac des Cygnes compressée en 14 secondes. Les spectateurs auront à peine le temps d’occuper leurs fauteuils qu’un déchaînement de danseurs paraissant occuper simultanément un grand nombre de trajectoires de collision viendront méthodiquement se fracasser sous leurs yeux. A l’arrière-plan, des décors somptueux iront se télescoper dans des bruits de tonnerre, surpassant par instants le tumulte de la fosse d’orchestre. Avant la première respiration, le rideau tombera sur une apocalypse de charpie.
Et à ceux-là, qui viendraient réclamer que la représentation a été expéditive, on pourrait répondre avec un plaisir gourmand: “Ne savez-vous pas que l’important est dans la qualité, pas dans la quantité?”
Gnagnagna

Lire les 2 commentaires

13 Février 2012 ŕ 13:50
supr
you don't say ?!: si tout le monde privilégiait la qualité à la quantité ... qui donc aurait entendu parler de Nicolas Cage ? Ça fait froid dans le dos rien que d'y penser ...
13 Février 2012 ŕ 13:54
supr
N.C.:

Nom

e-mail

Merci pour ce commentaire coquet
Alarm! Malfunction! Un événement inattendu s'est produit. Le commentaire n'a pu ĂŞtre ajouté. Que faire? Réessayer? Cela semble l'unique solution :-/

Le nombre entier situé entre 41 et 43

Alarm! Bot! Ugly little bot!
Le captcha est erroné. Le commentaire n'a pu être ajouté.


Smart Phones
19 Janvier 2012 ŕ 10:14

Il ne fait aucun doute que nous vivons une époque fascinante. Après tout, quelle époque ne l’est pas ? Même les années 1950 qui d’aujourd’hui parraissent si ternes ont pourtant vu l’Avènement d’Elvis. Néanmoins, il semble que la chose ne deviendra évidente qu’...
Les chants magnétiques
30 Décembre 2011 ŕ 13:44

Je déséspère de clarifier un jour cet ignoble malentendu sur la musique électronique. Il semble que pour tout un chacun ou presque, le terme désigne exclusivement les percussions synthétiques administrées à la multitude lors de massifs rituels dansants. Je prétends...
La Créature
20 Septembre 2011 ŕ 08:33

C’est donc officiel depuis hier matin, le grand Nicolas Cage, l’interprète crépusculaire de Leaving Las Vegas est un vampire. L’incarnation de Seth, l’ange déchu de LA, l’homme dont le scalp se permet depuis tant d’années des volte/faces surnaturelles, l’anomali...
La guerre des clones
14 Septembre 2011 ŕ 03:37

Or donc a-t-il été dit, ces salopards de british ne meurent pas, ils vivent à jamais, regardez Mick Jagger, Keith Richards… et Ozzy Osbourne enterrera Miley Cyrus. Sans que cela tienne encore de la magie, on sourcille souvent à la longévité de certains personnag...
Bien au contraire
6 Septembre 2011 ŕ 18:28

On peut sans doute identifier dans l’Histoire des instants où le progrès technologique ouvre le choix à différents usages, dont certains épargent à l’humanité une cause de souci, tandis que d’autres semblent vouer Homo Sapiens à expérimenter sur lui-même l’élev...