blog
Nouveaux dessins

Ident
Login :
Pass :
Upload




Billets récents
Suspendus
Seriously
Oumuamua
Retrowave
Fongus
Ils !!
No Man's Sky
Le Voyageur
Plus Vite!
Long Métrage
Elon
Apocryphe
The Walking Dead
Electrique
Le Martien
Cachez-vous!
Fashionable
Sans les plumes
Etranger
Kill Them All
Sans la Tête
Smart City
Lowline
Dans les nuages
Xplorair
Une Belle Jambe
Chinoiseries
La Zone
A dada!
I, Nobot
Comme des larmes sous la pluie
Lizaroid
Le Périple
Modus Operandi
Les Pépettes
Oméga
Machinations!
From the Dead
La Neige
Au Pif
Les Révélations
DMC-12
Tu te casses sur Mars
Les Pommiers
Stupéfiant
Steampunk
Les Argonautes
Dis Nosaure
Les champs de carton
Skyfall
Les Déchets
Sans parler du chien
Mars One
Pourriture
Les Astéroides
La Force
Tavernier!
Smart Phones
Les chants magnétiques
La Créature
La guerre des clones
Bien au contraire
Nom de Zeus
Dithyrambique
In Vino
Mars sans retour
Le futur abandonné
Le sage
Mauvais Lieutenant
Argan
Balivernes
Hystorie
Ludi magni
Le Kid
Les trompettes
Not to be
Au Faîte
Papier Bitte
Stendhal
Bogues d'Hannoff
Happy Few
Aux corneilles
Nervus
Jumbo
Robots
Theatro
Space Oddity
Achtung
Hippo
Irrécupérables
Sans vergogne
Logis
Banlieue
No limits
La Tour
Office
Le congrès
Origami
Bourbe
Out of order
Fall
Odessa
Le sphinx
Les objets
La bile noire
La conversation
BioDeg
The Game
Sans fond
Humanoïdes
Les drones
Nébuleux
Les gobelins
Tumbling down
3 points
La bonne journée
Pour la gloire
Maxwell
Esperanto
INSEE
Sybarite
Le punch
Les éléphants quantiques
Au sud du temps
Les zombis
Titanesque
Dix mille ans
True Polar Wander
Sens dessus dessous
Nouvelles de Mars
Huygens
Astérion
Après-midi
Google Mars
Les petites forêts
Les maisons géantes
Les mousses
Printemps
Champigny
La fin
Freddie plays higlander
Les Chinois
Le cinquième cercle
Nocturne
Malin
Happy together
Esprit des mirages
Couchant
Le voyageur
Santé
Fade to grey
The Statement of Randolph Carter
Les dead chaussures
Le chocolat
Celephais
Azimut
Abre los ojos
Les nuits de printemps
Sombre
Enthousiasme
Terrifiant
Magnifico
Commentaires récents
le Gix dans Suspendus
groliv dans Fongus
groliv dans Fongus
Schizophrenic Forrest dans Fongus
Simon P. dans Fongus
groliv dans Bogues d'Hannoff
ROLLIN dans Bogues d'Hannoff
Globule dans Apocryphe
moi encore dans The Walking Dead
zozo dans Dis Nosaure
Groliv dans The Walking Dead
trololo dans The Walking Dead
Un mec du futur dans The Walking Dead
Globule dans Le Martien
Prince Romero dans Smart City
Prince Romero dans Kill Them All
Olga dans Sans la Tête
Globule dans Sans la Tête
Olga dans Smart City
Zabo dans Les Pommiers
Zabo dans Au Pif
groliv dans Les champs de carton
Olga dans La Force
Olga dans Le Périple
Groliv dans Skyfall
Groliv dans Dis Nosaure
Groliv dans La Neige
Prince Romero dans DMC-12
Groliv dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Au Pif
Dine dans La Neige
Groliv dans From the Dead
Olga dans From the Dead
fix dans DMC-12
fix dans Les Révélations
fix dans Les Révélations
Prince Romero dans DMC-12
le gix dans DMC-12
Globule dans Les Argonautes
Prince Romero dans Les champs de carton
Alain Decaux dans Les Déchets
olga dans Dis Nosaure
Gézu dans Skyfall
olga dans Skyfall
gix dans Les Déchets
groliv dans Les Déchets
gix dans Les Déchets
groliv dans Les Déchets
gix dans Bubbles
gix dans Les Déchets
GIX dans Les Astéroides
Olga dans Les Astéroides
N.C. dans Tavernier!
you don't say ?! dans Tavernier!
oh yeah dans La Créature
Jean Michel dans Les chants magnétiques
flute dans La Créature
encore moi dans La Créature
groliv dans La Créature
il fallait que je le fasse dans La Créature
transfuge dans In Vino
transfuge dans In Vino
groliv dans In Vino
dans In Vino
groliv dans Mars sans retour
Marssatakss dans Mars sans retour
astéroide dans Le sage
dans Mauvais Lieutenant
groliv dans Mauvais Lieutenant
Bidou dans Mauvais Lieutenant
astrophe dans Le Kid
Korben Dallas dans Le Kid
un messager dans Le Kid
groliv dans Au Faîte
inexistant dans Not to be
Astéroide dans Au Faîte
fix dans Stendhal
fix dans Stendhal
fix dans Stendhal
fix dans Happy Few
groliv dans Aux corneilles
fix dans Aux corneilles
Lise (jamais en manque d'Anal dans Jumbo
Astéroïde dans Jumbo
the human bot dans Rivage
Dine dans Lazy Sunny Afternoon
Le prince de St mandé dans Banlieue
un prince de l'Est dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
groliv dans La conversation
viAgra Vindoz eNLarGe Your PENiS dans La conversation
le gaucher décontrarié dans La conversation
groliv dans La conversation
groliv dans La conversation
l'auteur de la fausse manip dans La conversation
un gaucher avec deux mains droites et beaucoup de mauvaise foi dans La conversation
un prince nostalgique dans Fall
Cendre dans Les objets
Cendre dans Le sphinx
groliv dans La conversation
Kissing grandmas dans La bile noire
groliv dans No brakes
tophe dans No brakes
dans La conversation
The Lord of Waverly dans BioDeg
Le prince du Mont parnasse dans Les drones
Le prince du Mont Parnasse dans BioDeg
The Lord of Waverly dans BioDeg
Le prince de Stalingrad dans Les drones
Le prince de Stalingrad dans BioDeg
Olga dans Humanoïdes
Groliv dans Pour la gloire
Dr Nakamura dans Les drones
Prince Romero dans Les drones
Dr Nakamura dans Les drones
Vertigo dans Les petites forêts
Sir Arthur Clarke dans Tumbling down
Groliv dans Les gobelins
Claude Muntz dans Les gobelins
Claude Muntz dans Les gobelins
groliv dans 3 points
Ricky dans 3 points
Abdul Alhazred dans The Statement of Randolph Carter
Groliv dans Après-midi
Matt dans Après-midi
commentaire zéro dans Après-midi
le prince de l'Est - loin à l'Est dans exoplant



Image:


Récit enregistré.
Sorry, don't know what happened. Try later.


La Zone

25 Août 2014 à 14:27
Image:
π
Ecrire un nouveau récit
Edit
Supr


Parmi les sujets de conversation à la mode, citons celui sur la nature du réel qui ne peut manquer de surgir au détour d’une innocente caipirinha. Considérée avec désarroi au début du siècle dernier, la chose est devenue si banale que la remise en cause de la notion même de réalité (et non de caipirinha) comme concept ontologique pertinent échoue de plus en plus facilement à provoquer l’effroi.
La cause doit probablement résider dans notre société digitale, qui encourage naturellement le citoyen à penser en termes de virtualité. La génération qui a grandi avec la Matrice et de frénétiques plombiers italiens considère volontiers le monde phénoménal comme une couche d’abstraction logicielle où sa conscience solipsiste se débat avec des entités bâties dans le Code.

Ainsi, qui accorderait le statut d’être conscient au vendeur du rayon informatique alors que tout semble suggérer qu’il s’agit au contraire d’un PNJ pauvrement élaboré ? Le vendeur du rayon informatique ne semble guère en mesure d’adopter un comportement complexe, et d’ailleurs il est si prévisible qu’on le démasque parfaitement dans chacune de ses instances au rayon des livres de SF, ainsi qu’au magasin de chaussures et à la boutique de colifichets.

Du point de vue du visiteur, on peut considérer le vendeur comme un système binaire qui oscille entre deux états.
Si le visiteur souhaite baguenauder sans idée préconçue au cœur des étals dans le vague espoir d’une épiphanie, le vendeur va s’employer à ruiner ses aspirations en surgissant au détour d’une pile d’écharpes bariolées avec une liste de questions ésotériques manigancées pour la reddition, et à l’origine de bien des sanglots étouffés.
Si par contre le visiteur est dans la pressante nécessité d’un renseignement factuel sur un article particulier, le vendeur va aussitôt déployer des manœuvres de mentaliste, pour éviter de quitter le voisinage du monticule obscène de paires de chaussettes qu’il affecte d’énumérer.

Le monde du quotidien recèle sous ses dehors insipides, une collection de phénomènes à la frange de l’occulte, et qui présentent des similitudes avec certaines des singularités les plus troublantes qui sont l’ordinaire des physiciens.
C’est ainsi qu’il est tentant (bien qu’illusoire) de se représenter un grand magasin et son cortège de vendeurs comme un appareillage expérimental archétypique de la mesure quantique. Considérons la référence d’un article informatique infime comme une clé USB, qui correspondrait à un élément de réalité matérialisé par la présence de cette clé à un emplacement précis de l’étalage.

Tant que la mesure n’a pas été effectuée (ie, que le vendeur n’a pas été convenablement sollicité compte tenu des difficultés évoquées plus haut), il est impossible de définir un emplacement déterminé pour la clé. Sa présence s’exprime sous la forme d’une onde de probabilité dont l’étendue est celle de l’Univers, et toutes les peines de monde échoueraient à s’en saisir.

A l’instant par contre où le vendeur est sollicité, il lui suffit de tendre l’index vers un point du rayonnage pour que l’article aussitôt s’y matérialise avec bonhommie. Quelles que soient les circonstances d’ailleurs, il se matérialise juste devant vous, exprimant par-là que n’existant pas préalablement à son observation, il n’y est décidément que par ce que c’est vous, et que votre rôle dans cette affaire est celui d’un simple élément, nécessaire mais non suffisant, de l’engrenage inexprimable du Réel et que par conséquent, il est inutile d’essayer de régler votre téléviseur.


Nous contrôlons les horizontales.
Nous contrôlons les verticales.


Ecrire un commentaire

A dada!
5 Mars 2014 à 17:35

Shia LaBeouf, l’illustre galopin des Transformers et des Crânes de Cristal file paraît-il un mauvais coton. Dénoncé par plusieurs media électroniques, le comédien aurait profané la Berlinale en s’affichant avec désinvolture sur le tapis rouge, la tête enfouie dans un sac en papie...
I, Nobot
18 Février 2014 à 17:06

Source inépuisable de faits à fiabilité variable, le web relaie depuis quelques temps cette anecdote concernant une télémarketrice virtuelle qui nie être une machine. Contacté au téléphone par une voix gracieuse se présentant sous l’identité de Samantha West au sujet...
Comme des larmes sous la pluie
16 Novembre 2013 à 16:12

Des esprits prosaïques se sont plaints de Gravity et de la légèreté de son scénario. Des âmes corsetées ont moqué sa faiblesse métaphysique comparée à celles de Kubrick ou de Tarkovsky. On lui a reproché la minceur de ses personnages et l’invraisemblance de certains détails, et à...
Lizaroid
28 Mars 2013 à 18:39

C'est un coup de théâtre qui se déchaîne sur la scène internationale. Le président Obama, le messie métis du millénaire, le favori de Stockholm, l'oncle d'Amérique, est un imposteur! Mesdames et messieurs le président Obama est un lézard. La chose est quasi...
Le Périple
16 Mars 2013 à 18:32

Dennis Tito, le légendaire double premier touriste de l'espace annonce vouloir mettre en chantier un voyage vers Mars en janvier 2018. Quiconque a e...