blog
Nouveaux dessins

Ident
Login :
Pass :
Upload




Billets récents
Suspendus
Seriously
Oumuamua
Retrowave
Fongus
Ils !!
No Man's Sky
Le Voyageur
Plus Vite!
Long Métrage
Elon
Apocryphe
The Walking Dead
Electrique
Le Martien
Cachez-vous!
Fashionable
Sans les plumes
Etranger
Kill Them All
Sans la Tête
Smart City
Lowline
Dans les nuages
Xplorair
Une Belle Jambe
Chinoiseries
La Zone
A dada!
I, Nobot
Comme des larmes sous la pluie
Lizaroid
Le Périple
Modus Operandi
Les Pépettes
Oméga
Machinations!
From the Dead
La Neige
Au Pif
Les Révélations
DMC-12
Tu te casses sur Mars
Les Pommiers
Stupéfiant
Steampunk
Les Argonautes
Dis Nosaure
Les champs de carton
Skyfall
Les Déchets
Sans parler du chien
Mars One
Pourriture
Les Astéroides
La Force
Tavernier!
Smart Phones
Les chants magnétiques
La Créature
La guerre des clones
Bien au contraire
Nom de Zeus
Dithyrambique
In Vino
Mars sans retour
Le futur abandonné
Le sage
Mauvais Lieutenant
Argan
Balivernes
Hystorie
Ludi magni
Le Kid
Les trompettes
Not to be
Au Faîte
Papier Bitte
Stendhal
Bogues d'Hannoff
Happy Few
Aux corneilles
Nervus
Jumbo
Robots
Theatro
Space Oddity
Achtung
Hippo
Irrécupérables
Sans vergogne
Logis
Banlieue
No limits
La Tour
Office
Le congrès
Origami
Bourbe
Out of order
Fall
Odessa
Le sphinx
Les objets
La bile noire
La conversation
BioDeg
The Game
Sans fond
Humanoïdes
Les drones
Nébuleux
Les gobelins
Tumbling down
3 points
La bonne journée
Pour la gloire
Maxwell
Esperanto
INSEE
Sybarite
Le punch
Les éléphants quantiques
Au sud du temps
Les zombis
Titanesque
Dix mille ans
True Polar Wander
Sens dessus dessous
Nouvelles de Mars
Huygens
Astérion
Après-midi
Google Mars
Les petites forêts
Les maisons géantes
Les mousses
Printemps
Champigny
La fin
Freddie plays higlander
Les Chinois
Le cinquième cercle
Nocturne
Malin
Happy together
Esprit des mirages
Couchant
Le voyageur
Santé
Fade to grey
The Statement of Randolph Carter
Les dead chaussures
Le chocolat
Celephais
Azimut
Abre los ojos
Les nuits de printemps
Sombre
Enthousiasme
Terrifiant
Magnifico
Commentaires récents
le Gix dans Suspendus
groliv dans Fongus
groliv dans Fongus
Schizophrenic Forrest dans Fongus
Simon P. dans Fongus
groliv dans Bogues d'Hannoff
ROLLIN dans Bogues d'Hannoff
Globule dans Apocryphe
moi encore dans The Walking Dead
zozo dans Dis Nosaure
Groliv dans The Walking Dead
trololo dans The Walking Dead
Un mec du futur dans The Walking Dead
Globule dans Le Martien
Prince Romero dans Smart City
Prince Romero dans Kill Them All
Olga dans Sans la Tête
Globule dans Sans la Tête
Olga dans Smart City
Zabo dans Les Pommiers
Zabo dans Au Pif
groliv dans Les champs de carton
Olga dans La Force
Olga dans Le Périple
Groliv dans Skyfall
Groliv dans Dis Nosaure
Groliv dans La Neige
Prince Romero dans DMC-12
Groliv dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Au Pif
Dine dans La Neige
Groliv dans From the Dead
Olga dans From the Dead
fix dans DMC-12
fix dans Les Révélations
fix dans Les Révélations
Prince Romero dans DMC-12
le gix dans DMC-12
Globule dans Les Argonautes
Prince Romero dans Les champs de carton
Alain Decaux dans Les Déchets
olga dans Dis Nosaure
Gézu dans Skyfall
olga dans Skyfall
gix dans Les Déchets
groliv dans Les Déchets
gix dans Les Déchets
groliv dans Les Déchets
gix dans Bubbles
gix dans Les Déchets
GIX dans Les Astéroides
Olga dans Les Astéroides
N.C. dans Tavernier!
you don't say ?! dans Tavernier!
oh yeah dans La Créature
Jean Michel dans Les chants magnétiques
flute dans La Créature
encore moi dans La Créature
groliv dans La Créature
il fallait que je le fasse dans La Créature
transfuge dans In Vino
transfuge dans In Vino
groliv dans In Vino
dans In Vino
groliv dans Mars sans retour
Marssatakss dans Mars sans retour
astéroide dans Le sage
dans Mauvais Lieutenant
groliv dans Mauvais Lieutenant
Bidou dans Mauvais Lieutenant
astrophe dans Le Kid
Korben Dallas dans Le Kid
un messager dans Le Kid
groliv dans Au Faîte
inexistant dans Not to be
Astéroide dans Au Faîte
fix dans Stendhal
fix dans Stendhal
fix dans Stendhal
fix dans Happy Few
groliv dans Aux corneilles
fix dans Aux corneilles
Lise (jamais en manque d'Anal dans Jumbo
Astéroïde dans Jumbo
the human bot dans Rivage
Dine dans Lazy Sunny Afternoon
Le prince de St mandé dans Banlieue
un prince de l'Est dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
groliv dans La conversation
viAgra Vindoz eNLarGe Your PENiS dans La conversation
le gaucher décontrarié dans La conversation
groliv dans La conversation
groliv dans La conversation
l'auteur de la fausse manip dans La conversation
un gaucher avec deux mains droites et beaucoup de mauvaise foi dans La conversation
un prince nostalgique dans Fall
Cendre dans Les objets
Cendre dans Le sphinx
groliv dans La conversation
Kissing grandmas dans La bile noire
groliv dans No brakes
tophe dans No brakes
dans La conversation
The Lord of Waverly dans BioDeg
Le prince du Mont parnasse dans Les drones
Le prince du Mont Parnasse dans BioDeg
The Lord of Waverly dans BioDeg
Le prince de Stalingrad dans Les drones
Le prince de Stalingrad dans BioDeg
Olga dans Humanoïdes
Groliv dans Pour la gloire
Dr Nakamura dans Les drones
Prince Romero dans Les drones
Dr Nakamura dans Les drones
Vertigo dans Les petites forêts
Sir Arthur Clarke dans Tumbling down
Groliv dans Les gobelins
Claude Muntz dans Les gobelins
Claude Muntz dans Les gobelins
groliv dans 3 points
Ricky dans 3 points
Abdul Alhazred dans The Statement of Randolph Carter
Groliv dans Après-midi
Matt dans Après-midi
commentaire zéro dans Après-midi
le prince de l'Est - loin à l'Est dans exoplant



Image:


Récit enregistré.
Sorry, don't know what happened. Try later.


The Walking Dead

2 Décembre 2015 à 14:13
Image:
π
Ecrire un nouveau récit
Edit
Supr


On peut difficilement reprocher à The Walking Dead de passer à côté de son sujet. A l'exception notable de la saison 2 où certains épisodes enferment le spectateur dans une intrigue domestique à périr d'ennui, on y est assuré de voir des zombies. Et ce sont de beaux zombies. Ils divaguent en multitude oppressante à travers les bois et ne manquent pas d’aller s'accumuler dans les coins sombres, tels les nuages de moucherons aux abords du lac Daumesnil.


"Thank God, nothing
happened to your hair."
Leur physionomie exhibe d'horrifiques stades de putréfaction qui croîssent en concordance avec l'âge de l'épidémie, ce qui n'est pas le cas des munitions, qui elles semblent exister en quantité infinie.
C'est le point positif de la série, et sans doute ce qui lui vaut son succès: Chaque épisode d'une petite heure contient sans doute vingt frissonnantes minutes de cannibalisme d'outre-tombe à l'heure du souper. Il lui arrive même d’être drôle.

La faiblesse du spectacle surgit le reste du temps. Entre deux attaques de morts vivants, à l'instant que tout un chacun mettrait à profit pour coordonner le mouvement suivant avec le reste de la tribu dans l'objectif évident de la Survie, les personnages se mettent soudainement à jouer des psychodrames.

Je ne m’énerve pas, j’explique aux gens.
Sans qu'on puisse en discerner les fondements, c'est une séquence de prêches et de remontrances qui se déclenche au moindre temps mort, au désarroi et à la lassitude du spectateur qui entreprend alors de tripoter son téléphone.
Certes, les angoisses morales d'un protagoniste sont un composant classique de l'arc dramatique, mais elles interviennent d'habitude avec parcimonie dans la narration, sans doute de crainte de lasser le public.
TWD constitue sur ce sujet une curiosité, car dès qu'ils ont cinq minutes de temps libre, les personnages ne peuvent résister à l’opportunité d’un langoureux psychodrame. Une véritable manie. On s'en convaincrait que les environs d'Atlanta sont peuplés de groupes de thérapie ou d'adeptes de l'Actor's Studio sans cesse interrompus dans leurs exercices par des irruptions dégueulasses de l'Empire des Morts.
Pour ne rien arranger, ces séquences sont construites sur des lignes de dialogues chuchotées avec lenteur, et dans lesquelles chaque personnage s'abîme mollement, comme un scaphandrier dans un sédiment pélagique.
Si les producteurs de TWD s'étaient mêlés de la fameuse scène de cryogénie de l'Empire Contre-Attaque en 1979, Han et Leia seraient sans doute morts de vieillesse avant de parvenir au bout de leur dialogue. Maintenant que j'y songe, il serait intéressant de vérifier une éventuelle implication de ce type dans le désolant sabotage de la conversion d'Anakin dans la Revanche des Siths (2005)...


Tout va bien j’adore ma vie.
Le show présente une seconde faiblesse, et elle se niche dans ses rebondissements. Car ce n'est pas le moindre des défis posé par un psychodrame que de découvrir un moyen d'en sortir. Dans grand nombre d'occasions, la dynamique narrative est relancée, non pas par le mécanisme de l'intrigue, mais par le comportement aberrant d'un personnage, que l'idiotie seule ne suffit pas à justifier.
Il semble qu'à chaque fois que les scénaristes souhaitent cesser de patauger dans un psychodrame, un des personnages se met soudainement en tête de prendre une initiative insensée, du genre s'élancer sans prévenir en tyrolienne de fortune au-dessus d'une rivière de zombies dans l'espoir que "ça pourrait aider", avant de s'aplatir au milieu des charognes et perturber le pauvre Rick qui était occupé à peaufiner sa crise existentielle de la fin de matinée.

Cela dit, les zombies sont bien faits.


The Creeping Dead



Lire les 4 commentaires

3 Décembre 2015 à 20:32
supr
Un mec du futur: Dommage qu'on ne puisse pas mettre des photos dans les commentaires. Sinon j'aurais mis celle là:

Avec comme sous-titre: "TWD t'a écouté, voici une image de la saison 129. Fini les psychodrames!"
6 Décembre 2015 à 17:04
supr
trololo:
Peut-être que je devrais me chercher un rôle dans une autre série.
6 Décembre 2015 à 18:00
supr
Groliv:
6 Décembre 2015 à 18:08
supr
moi encore:
And a magic trick... FAIL.

Nom

e-mail

Merci pour ce commentaire coquet
Alarm! Malfunction! Un événement inattendu s'est produit. Le commentaire n'a pu être ajouté. Que faire? Réessayer? Cela semble l'unique solution :-/

Le nombre entier situé entre 41 et 43

Alarm! Bot! Ugly little bot!
Le captcha est erroné. Le commentaire n'a pu être ajouté.


Electrique
22 Septembre 2015 à 10:47

Il est décidément admis qu’on ne me tient au courant de rien car j’apprends cette semaine avec saisissement qu’une équipe d’aventuriers de la technologie connue sous le nom de Hanson Robotics, s’est mise en tête de ressusciter Philip K Dick sous la forme d’un androïde, et ceci p...
Le Martien
26 Mai 2015 à 17:06

Alors l’excitation est à son comble car The Martian, le film de Ridley Scott d’après le roman d’Andy Weir sort au cinéma en novembre prochain. Contant l’histoire de la lutte pour la survie d’un astronaute laissé pour mort sur la planète Mars par son équipage, le livr...
Cachez-vous!
26 Mars 2015 à 17:49

Si l’on en croit Stephen Hawking, iconique théoricien du Temps, de l’Espace et de leurs espiègleries, nous ne sommes pas seuls dans l’Univers, loin de là, mais ses habitants nous sont invisibles, car ils se cachent comme de petites gorgonites. Selon le savant, Enrico Fermi aurait...
Fashionable
24 Février 2015 à 17:11

Selon Wikipedia, face à une situation conflictuelle, l’être humain se conforme par défaut à l’attitude de la majorité. L’effet de mode serait utilisé par les foules pour se sortir d’une situation critique à moindre risque, et on y décèlerait l’origine de la passivité des passage...
Sans les plumes
23 Février 2015 à 16:40

On peut se demander quelles mouches piquent les producteurs de cinéma. Ces spécimens mêmes auxquels on souhaite souvent reprocher de sacrifier à l’esbroufe le reliquat de pertinence qui subsiste dans les coins de leurs productions, ces spécimens dis-je, auraient dédaigné de ravir...