blog
Nouveaux dessins

Ident
Login :
Pass :
Upload




Billets récents
Lonely
Suspendus
Seriously
Oumuamua
Retrowave
Fongus
Ils !!
No Man's Sky
Le Voyageur
Plus Vite!
Long Métrage
Elon
Apocryphe
The Walking Dead
Electrique
Le Martien
Cachez-vous!
Fashionable
Sans les plumes
Etranger
Kill Them All
Sans la Tête
Smart City
Lowline
Dans les nuages
Xplorair
Une Belle Jambe
Chinoiseries
La Zone
A dada!
I, Nobot
Comme des larmes sous la pluie
Lizaroid
Le Périple
Modus Operandi
Les Pépettes
Oméga
Machinations!
From the Dead
La Neige
Au Pif
Les Révélations
DMC-12
Tu te casses sur Mars
Les Pommiers
Stupéfiant
Steampunk
Les Argonautes
Dis Nosaure
Les champs de carton
Skyfall
Les Déchets
Sans parler du chien
Mars One
Pourriture
Les Astéroides
La Force
Tavernier!
Smart Phones
Les chants magnétiques
La Créature
La guerre des clones
Bien au contraire
Nom de Zeus
Dithyrambique
In Vino
Mars sans retour
Le futur abandonné
Le sage
Mauvais Lieutenant
Argan
Balivernes
Hystorie
Ludi magni
Le Kid
Les trompettes
Not to be
Au Faîte
Papier Bitte
Stendhal
Bogues d'Hannoff
Happy Few
Aux corneilles
Nervus
Jumbo
Robots
Theatro
Space Oddity
Achtung
Hippo
Irrécupérables
Sans vergogne
Logis
Banlieue
No limits
La Tour
Office
Le congrès
Origami
Bourbe
Out of order
Fall
Odessa
Le sphinx
Les objets
La bile noire
La conversation
BioDeg
The Game
Sans fond
Humanoïdes
Les drones
Nébuleux
Les gobelins
Tumbling down
3 points
La bonne journée
Pour la gloire
Maxwell
Esperanto
INSEE
Sybarite
Le punch
Les éléphants quantiques
Au sud du temps
Les zombis
Titanesque
Dix mille ans
True Polar Wander
Sens dessus dessous
Nouvelles de Mars
Huygens
Astérion
Après-midi
Google Mars
Les petites forêts
Les maisons géantes
Les mousses
Printemps
Champigny
La fin
Freddie plays higlander
Les Chinois
Le cinquième cercle
Nocturne
Malin
Happy together
Esprit des mirages
Couchant
Le voyageur
Santé
Fade to grey
The Statement of Randolph Carter
Les dead chaussures
Le chocolat
Celephais
Azimut
Abre los ojos
Les nuits de printemps
Sombre
Enthousiasme
Terrifiant
Magnifico
Commentaires récents
le Gix dans Suspendus
groliv dans Fongus
groliv dans Fongus
Schizophrenic Forrest dans Fongus
Simon P. dans Fongus
groliv dans Bogues d'Hannoff
ROLLIN dans Bogues d'Hannoff
Globule dans Apocryphe
moi encore dans The Walking Dead
zozo dans Dis Nosaure
Groliv dans The Walking Dead
trololo dans The Walking Dead
Un mec du futur dans The Walking Dead
Globule dans Le Martien
Prince Romero dans Smart City
Prince Romero dans Kill Them All
Olga dans Sans la Tête
Globule dans Sans la Tête
Olga dans Smart City
Zabo dans Les Pommiers
Zabo dans Au Pif
groliv dans Les champs de carton
Olga dans La Force
Olga dans Le Périple
Groliv dans Skyfall
Groliv dans Dis Nosaure
Groliv dans La Neige
Prince Romero dans DMC-12
Groliv dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Au Pif
Dine dans La Neige
Groliv dans From the Dead
Olga dans From the Dead
fix dans DMC-12
fix dans Les Révélations
fix dans Les Révélations
Prince Romero dans DMC-12
le gix dans DMC-12
Globule dans Les Argonautes
Prince Romero dans Les champs de carton
Alain Decaux dans Les Déchets
olga dans Dis Nosaure
Gézu dans Skyfall
olga dans Skyfall
gix dans Les Déchets
groliv dans Les Déchets
gix dans Les Déchets
groliv dans Les Déchets
gix dans Bubbles
gix dans Les Déchets
GIX dans Les Astéroides
Olga dans Les Astéroides
N.C. dans Tavernier!
you don't say ?! dans Tavernier!
oh yeah dans La Créature
Jean Michel dans Les chants magnétiques
flute dans La Créature
encore moi dans La Créature
groliv dans La Créature
il fallait que je le fasse dans La Créature
transfuge dans In Vino
transfuge dans In Vino
groliv dans In Vino
dans In Vino
groliv dans Mars sans retour
Marssatakss dans Mars sans retour
astéroide dans Le sage
dans Mauvais Lieutenant
groliv dans Mauvais Lieutenant
Bidou dans Mauvais Lieutenant
astrophe dans Le Kid
Korben Dallas dans Le Kid
un messager dans Le Kid
groliv dans Au Faîte
inexistant dans Not to be
Astéroide dans Au Faîte
fix dans Stendhal
fix dans Stendhal
fix dans Stendhal
fix dans Happy Few
groliv dans Aux corneilles
fix dans Aux corneilles
Lise (jamais en manque d'Anal dans Jumbo
Astéroïde dans Jumbo
the human bot dans Rivage
Dine dans Lazy Sunny Afternoon
Le prince de St mandé dans Banlieue
un prince de l'Est dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
groliv dans La conversation
viAgra Vindoz eNLarGe Your PENiS dans La conversation
le gaucher décontrarié dans La conversation
groliv dans La conversation
groliv dans La conversation
l'auteur de la fausse manip dans La conversation
un gaucher avec deux mains droites et beaucoup de mauvaise foi dans La conversation
un prince nostalgique dans Fall
Cendre dans Les objets
Cendre dans Le sphinx
groliv dans La conversation
Kissing grandmas dans La bile noire
groliv dans No brakes
tophe dans No brakes
dans La conversation
The Lord of Waverly dans BioDeg
Le prince du Mont parnasse dans Les drones
Le prince du Mont Parnasse dans BioDeg
The Lord of Waverly dans BioDeg
Le prince de Stalingrad dans Les drones
Le prince de Stalingrad dans BioDeg
Olga dans Humanoïdes
Groliv dans Pour la gloire
Dr Nakamura dans Les drones
Prince Romero dans Les drones
Dr Nakamura dans Les drones
Vertigo dans Les petites forêts
Sir Arthur Clarke dans Tumbling down
Groliv dans Les gobelins
Claude Muntz dans Les gobelins
Claude Muntz dans Les gobelins
groliv dans 3 points
Ricky dans 3 points
Abdul Alhazred dans The Statement of Randolph Carter
Groliv dans Après-midi
Matt dans Après-midi
commentaire zéro dans Après-midi
le prince de l'Est - loin à l'Est dans exoplant



Image:


Récit enregistré.
Sorry, don't know what happened. Try later.


Plus Vite!

28 Avril 2016 à 14:41
Image:
π
Ecrire un nouveau récit
Edit
Supr


Les voyages dans l’espace nourrissent les fantasmes du club de science-fiction depuis des millions d’années (littéralement). Cependant les méthodes mises en œuvre jusqu’à présent pour arracher des voyageurs aux profondeurs du puits de gravité consistent essentiellement à mettre le feu à des bombes géantes et à diriger les explosions vers le bas.
Il y a dans cette approche quelque chose de vulgaire. Dans l’imagination science fictionnaire, on préfère évoquer de puissants navires célestes se mouvant avec grâce au sein du ballet planétaire sans autre justification que la licence artistique. Et lorsqu’on souhaite quitter le système solaire, on invoque sans complexe la propulsion superluminique.

On ne peut en vouloir à la SF de vouloir voyager plus vite que la lumière si l’on considère que sans cet artifice, le moindre Space Opera se déroulerait sur des durées astronomiques, et les pantalons du pauvre Capitaine Kirk s'en trouveraient rapidement démodés.
Sur le plan purement scientifique cependant, on s'astreint à un peu de réserve, même s’il est tentant d’extrapoler certaines notions établies de notre connaissance de l’univers.

Par exemple, la notion de courbure de l'espace-temps suggère l'idée d'un raccourci entre deux régions éloignées de la trame de l’espace, au travers d’une déchirure fameusement désignée par le nom de Trou de Ver. Il n'est pas question ici de dépasser la vitesse de la lumière (Einstein l'a formellement interdit, bande de voyous), mais de s'aller trottiner gentiment dans les tunnels cosmiques.
Le concept est bien entendu limité par notre compréhension des lois de la physique. Le trou de ver est un objet hypothétique, probablement instable à des échelles de temps et d'espace macroscopiques, et nécessiterait des densités d'énergie qu'on ne trouve guère qu'au sein des trous noirs.
On en infère que la maîtrise opérationnelle d'un tel objet demanderait un travail considérable, sans même parler du financement qui plongerait le contribuable dans l’hystérie.

La SF nous a également familiarisés avec le concept de téléportation. L’idée a ceci de séduisant qu’elle fait l’impasse sur la notion de distance à parcourir. Sans distance, pas de déplacement, donc pas de limitation de vitesse, rien d’autre que ‘la satisfaction immédiate du désir d’être ailleurs’. Un slogan pour une future compagnie de téléportation, parlez-en à vos amis.
L’idée n’est pas dépourvue de base scientifique, mais elle s’en trouve fort éloignée. Ainsi existe le célèbre phénomène appelé Téléportation Quantique, qui désigne le transfert instantané d’états quantiques de particules intriquées. C’est une affaire bien délicate à expliquer, et qui ne permet pas de se balader dans les étoiles.
Accessoirement, si une telle technologie était concevable, la question philosophique de la conservation de l’identité de la conscience fournirait le combustible à d’ardents débats, que des nuits entières à ergotiller au fond des pubs échoueraient probablement à décider.

Certains récits font mention de voyages dans l’hyperespace. Cette notion invoque le concept riche en possibilités que notre univers perceptible serait immergé dans un espace de dimension supérieure à 4, et au sein duquel certaines limitations comme la vitesse de la lumière seraient différentes, autorisant toutes sortes de manigances interstellaires.
De fait, les différentes théories des cordes font intervenir des nombres variés de dimensions supplémentaires et nous laissent rêver à un méta-univers aux propriétés exotiques. Malheureusement, aucune expérience n’est pour l’instant envisagée qui permettrait d’affermir ces spéculations.

En 1994, le mathématicien mexicain Miguel Alcubierre a développé la métrique qui porte son nom, et qui implique une déformation de l’espace-temps se dilatant dans une direction et se contractant dans l’autre. Un tel phénomène autoriserait un hypothétique navire à voyager sans se déplacer, en contractant l’espace devant lui. Elégant, puissant, mais hypothétique. De plus, les énergies envisagées pour le fonctionnement du dispositif épuisent l’imagination des théoriciens les plus hirsutes.
Ceci dit ce serait trop cool.

Au contraire de ces astucieuses propositions théoriques dont la faiblesse est l’absence de faits observables, l’EM Drive ou Propulseur à Cavité Résonnante Electromagnétique suscite la nervosité des gens de science pour la raison exactement inverse.
En 2001, l’ingénieur aéronautique Roger Shawyer proposa avec décontraction un système de propulsion électrique capable de produire une poussée sans consommer de carburant.
Impliquant un tabarnac de micro-ondes dans une cavité résonnante, l’appareil est dépourvu de pièces mobiles et n’éjecte ni matière ni rayonnement. Evidemment, la violation du principe newtonien de conservation de la quantité de mouvement rend tout le monde fébrile, mais n’empêche pas les institutions les plus prestigieuses de continuer de le mettre à l’épreuve dans des conditions d’exigence croissante.
A la clé pendouille l’espoir sauvage d’un Système Solaire parcouru de taxis inépuisables au fonctionnement controversé.

Le vieil Arthur Clarke déclarait que toute technologie suffisamment avancée serait indiscernable de la magie. Mais si le magicien lui-même ignore comment ça marche, on quitte le territoire de la magie pour pénétrer avec enchantement dans le Culte du Cargo.


Are we there yet ?





Ecrire un commentaire

Long Métrage
20 Avril 2016 à 15:29

Quel ennui qu’une réunion professionnelle ! Quelles gamineries ne sommes-nous pas tentés d’invoquer pour nous abstraire de la barbarie des adultes ? Mais par la grâce de Jupiter, voici qu’un site web fort intéressant appelé
Elon
17 Décembre 2015 à 15:05

Elon Musk veut s’installer sur Mars avant qu’il soit trop tard. C’est ainsi que le magazine GQ (qui parle aux hommes sur un autre ton), synthétise l’entre...
Apocryphe
14 Décembre 2015 à 17:26

Il paraît que la plupart des citations d'Einstein sont apocryphes. Et c’est heureux, car lorsqu’on considère la quantité de pages web recensant en masse les meilleures d’entre elles, on est vite dérouté par leur allure irrévocable et leur manque d’à propos....
The Walking Dead
2 Décembre 2015 à 14:13

On peut difficilement reprocher à The Walking Dead de passer à côté de son sujet. A l'exception notable de la saison 2 où certains épisodes enferment le spectateur dans une intrigue domestique à périr d'ennui, on y est assuré de voir des zombies. Et ce sont de beaux zomb...
Electrique
22 Septembre 2015 à 10:47

Il est décidément admis qu’on ne me tient au courant de rien car j’apprends cette semaine avec saisissement qu’une équipe d’aventuriers de la technologie connue sous le nom de Hanson Robotics, s’est mise en tête de ressusciter Philip K Dick sous la forme d’un and...