blog
Nouveaux dessins

Ident
Login :
Pass :
Upload




Billets récents
Suspendus
Seriously
Oumuamua
Retrowave
Fongus
Ils !!
No Man's Sky
Le Voyageur
Plus Vite!
Long Métrage
Elon
Apocryphe
The Walking Dead
Electrique
Le Martien
Cachez-vous!
Fashionable
Sans les plumes
Etranger
Kill Them All
Sans la Tête
Smart City
Lowline
Dans les nuages
Xplorair
Une Belle Jambe
Chinoiseries
La Zone
A dada!
I, Nobot
Comme des larmes sous la pluie
Lizaroid
Le Périple
Modus Operandi
Les Pépettes
Oméga
Machinations!
From the Dead
La Neige
Au Pif
Les Révélations
DMC-12
Tu te casses sur Mars
Les Pommiers
Stupéfiant
Steampunk
Les Argonautes
Dis Nosaure
Les champs de carton
Skyfall
Les Déchets
Sans parler du chien
Mars One
Pourriture
Les Astéroides
La Force
Tavernier!
Smart Phones
Les chants magnétiques
La Créature
La guerre des clones
Bien au contraire
Nom de Zeus
Dithyrambique
In Vino
Mars sans retour
Le futur abandonné
Le sage
Mauvais Lieutenant
Argan
Balivernes
Hystorie
Ludi magni
Le Kid
Les trompettes
Not to be
Au Faîte
Papier Bitte
Stendhal
Bogues d'Hannoff
Happy Few
Aux corneilles
Nervus
Jumbo
Robots
Theatro
Space Oddity
Achtung
Hippo
Irrécupérables
Sans vergogne
Logis
Banlieue
No limits
La Tour
Office
Le congrès
Origami
Bourbe
Out of order
Fall
Odessa
Le sphinx
Les objets
La bile noire
La conversation
BioDeg
The Game
Sans fond
Humanoïdes
Les drones
Nébuleux
Les gobelins
Tumbling down
3 points
La bonne journée
Pour la gloire
Maxwell
Esperanto
INSEE
Sybarite
Le punch
Les éléphants quantiques
Au sud du temps
Les zombis
Titanesque
Dix mille ans
True Polar Wander
Sens dessus dessous
Nouvelles de Mars
Huygens
Astérion
Après-midi
Google Mars
Les petites forêts
Les maisons géantes
Les mousses
Printemps
Champigny
La fin
Freddie plays higlander
Les Chinois
Le cinquième cercle
Nocturne
Malin
Happy together
Esprit des mirages
Couchant
Le voyageur
Santé
Fade to grey
The Statement of Randolph Carter
Les dead chaussures
Le chocolat
Celephais
Azimut
Abre los ojos
Les nuits de printemps
Sombre
Enthousiasme
Terrifiant
Magnifico
Commentaires récents
le Gix dans Suspendus
groliv dans Fongus
groliv dans Fongus
Schizophrenic Forrest dans Fongus
Simon P. dans Fongus
groliv dans Bogues d'Hannoff
ROLLIN dans Bogues d'Hannoff
Globule dans Apocryphe
moi encore dans The Walking Dead
zozo dans Dis Nosaure
Groliv dans The Walking Dead
trololo dans The Walking Dead
Un mec du futur dans The Walking Dead
Globule dans Le Martien
Prince Romero dans Smart City
Prince Romero dans Kill Them All
Olga dans Sans la Tête
Globule dans Sans la Tête
Olga dans Smart City
Zabo dans Les Pommiers
Zabo dans Au Pif
groliv dans Les champs de carton
Olga dans La Force
Olga dans Le Périple
Groliv dans Skyfall
Groliv dans Dis Nosaure
Groliv dans La Neige
Prince Romero dans DMC-12
Groliv dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Au Pif
Dine dans La Neige
Groliv dans From the Dead
Olga dans From the Dead
fix dans DMC-12
fix dans Les Révélations
fix dans Les Révélations
Prince Romero dans DMC-12
le gix dans DMC-12
Globule dans Les Argonautes
Prince Romero dans Les champs de carton
Alain Decaux dans Les Déchets
olga dans Dis Nosaure
Gézu dans Skyfall
olga dans Skyfall
gix dans Les Déchets
groliv dans Les Déchets
gix dans Les Déchets
groliv dans Les Déchets
gix dans Bubbles
gix dans Les Déchets
GIX dans Les Astéroides
Olga dans Les Astéroides
N.C. dans Tavernier!
you don't say ?! dans Tavernier!
oh yeah dans La Créature
Jean Michel dans Les chants magnétiques
flute dans La Créature
encore moi dans La Créature
groliv dans La Créature
il fallait que je le fasse dans La Créature
transfuge dans In Vino
transfuge dans In Vino
groliv dans In Vino
dans In Vino
groliv dans Mars sans retour
Marssatakss dans Mars sans retour
astéroide dans Le sage
dans Mauvais Lieutenant
groliv dans Mauvais Lieutenant
Bidou dans Mauvais Lieutenant
astrophe dans Le Kid
Korben Dallas dans Le Kid
un messager dans Le Kid
groliv dans Au Faîte
inexistant dans Not to be
Astéroide dans Au Faîte
fix dans Stendhal
fix dans Stendhal
fix dans Stendhal
fix dans Happy Few
groliv dans Aux corneilles
fix dans Aux corneilles
Lise (jamais en manque d'Anal dans Jumbo
Astéroïde dans Jumbo
the human bot dans Rivage
Dine dans Lazy Sunny Afternoon
Le prince de St mandé dans Banlieue
un prince de l'Est dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
groliv dans La conversation
viAgra Vindoz eNLarGe Your PENiS dans La conversation
le gaucher décontrarié dans La conversation
groliv dans La conversation
groliv dans La conversation
l'auteur de la fausse manip dans La conversation
un gaucher avec deux mains droites et beaucoup de mauvaise foi dans La conversation
un prince nostalgique dans Fall
Cendre dans Les objets
Cendre dans Le sphinx
groliv dans La conversation
Kissing grandmas dans La bile noire
groliv dans No brakes
tophe dans No brakes
dans La conversation
The Lord of Waverly dans BioDeg
Le prince du Mont parnasse dans Les drones
Le prince du Mont Parnasse dans BioDeg
The Lord of Waverly dans BioDeg
Le prince de Stalingrad dans Les drones
Le prince de Stalingrad dans BioDeg
Olga dans Humanoïdes
Groliv dans Pour la gloire
Dr Nakamura dans Les drones
Prince Romero dans Les drones
Dr Nakamura dans Les drones
Vertigo dans Les petites forêts
Sir Arthur Clarke dans Tumbling down
Groliv dans Les gobelins
Claude Muntz dans Les gobelins
Claude Muntz dans Les gobelins
groliv dans 3 points
Ricky dans 3 points
Abdul Alhazred dans The Statement of Randolph Carter
Groliv dans Après-midi
Matt dans Après-midi
commentaire zéro dans Après-midi
le prince de l'Est - loin à l'Est dans exoplant



Image:


Récit enregistré.
Sorry, don't know what happened. Try later.


Ils !!

8 Décembre 2016 à 13:30
Image:
π
Ecrire un nouveau récit
Edit
Supr


Allégresse ! Une équipe allemande va envoyer une audi quattro sur la Lune fin 2017 !
Cet événement s’accomplira dans le cadre émoustillant du Lunar Xprize et inclut entre autre l’objectif de visiter le site d’Apollo 17, dernier atterrissage lunaire habité à ce jour. L’équipe s’appelle Part Time Scientists et le lanceur qui sera utilisé n’est pas encore annoncé, mais tout le monde parie sur un Falcon 9 car c’est la fusée la plus chouette du moment.

Incidemment, George Dvorsky, du technoBlog Gizmodo (We come from the future) en profite pour déclarer :

« Finally, something that’ll get the Moon landing conspiracy nutters to shut the hell up. »


Le pétulant reporteur laisse éclater ainsi son espoir de voir mettre un terme aux spéculations futiles des chasseurs de complots.

Il me semble que rien n’est moins sûr.
En effet, loin d’être sensibles à la rationalité, les maniaques de la cabale semblent souvent s’enorgueillir comme d’un triomphe personnel de se prendre les pieds dans des raisonnements artificieux. Et bien que tous ne soient pas de véritables paranoïaques, ils s’abandonnent avec un tel appétit à la divagation compulsive, qu’un philosophe à bout de patience pourrait être tenté de les gifler pour la peine.

Bien que ne datant pas d’avant-hier, la manie de dénoncer la présence d’une anguille derrière chaque roche s’est considérablement développée depuis l’avènement de la toile mondiale et des réseaux sociaux. La rumeur qui jadis se susurrait entre bouche et oreille au fond des tavernes se répand désormais comme la sauterelle sur les innombrables blogs d’une population toujours avide de potins grassouillets.
Folklore de l’âge numérique, le phénomène conspirationniste est une véritable curiosité anthropologique qui dépasse largement le simple canular ou la légende urbaine. Popper suggérait en 1945 de le considérer comme la mise à jour contemporaine des superstitions anciennes. En ce sens, il serait aussi vain d’espérer détromper un adepte du Complot que s’attendre à voir un contemporain d’Homère renoncer à l’intervention des dieux dans le récit de la guerre de Troie.
Ainsi la personne convaincue qu’Apollo est une mise en scène aura beau jeu d’écarter tout témoignage du contraire en argumentant que les témoins sont à l’évidence impliqués jusqu’aux oreilles dans la Constipation.
Il serait intéressant d’envoyer une telle personne sur la Lune afin de vérifier par elle-même. Sans doute se convaincrait-elle qu’elle aussi fait désormais partie du Complot…

La psychologie et la sociologie sont souvent convoquées pour expliquer cette tendance de l’être humain à voir en toute chose l’œuvre de forces occultes et drôlement bien organisées, mais ce qui préoccupe le quidam est plutôt le fait que sur le plan strictement formel, les conspirationnistes sont inattaquables. En effet, à l’exception notable des mathématiques, aucun fait n’est jamais rigoureusement prouvé. Il est toujours possible d’invoquer une hypothèse invérifiable qui pourra le contredire.
Evidemment, c’est une attitude qui ne mène pas bien loin. Et en principe, la démarche scientifique est réputée éviter ce genre d’impasses intellectuelles en ne considérant que les hypothèses susceptibles d’être réfutées. C’est-à-dire qui proposent une expérience dont le résultat positif viendrait contredire l’hypothèse. C’est une façon efficace de s’épargner la peine de suivre des pistes qui ne mènent à rien.
Malheureusement, de nombreux domaines de réflexion (y compris certaines disciplines scientifiques) ne permettent pas toujours d’appliquer cette méthode avec succès. Dans ces cas-là, on est amené à valider la confiance que l’on a dans une théorie en remarquant sa cohérence, son pouvoir prédictif, ou le fait qu’un grand nombre d’expériences indépendantes portant sur des données différentes convergent vers les mêmes conclusions.
Par exemple, il serait pratique que des centaines de pays de par le monde aient chacun indépendamment envoyé des astronautes sur la Lune le même jour, car l’évocation d’autant de complots simultanés aurait peu de chance d’être faite, même par des gens très fâchés.

Mais puisque ce n’est pas le cas, le philosophe a peu d’autre ressource que de faire remarquer qu’une conspiration telle qu’Apollo impliquerait tellement de moyens et de complices dans le monde entier et sur des décennies, qu’une réelle mission lunaire s’impose évidemment comme une manière bien plus accessible de consommer l’argent des impôts.

En général, cet argument a peu d’impact sur le chasseur de complots et en toute rigueur, pourquoi ne pourrait-il pas retenir l’hypothèse la moins probable, si cela lui permet de se sentir moins à l’étroit dans son futal ? Après tout, les sciences aussi progressent fréquemment par l’énoncé d’hypothèses ad hoc. C’est d’ailleurs de cette façon que les théories sont sans cesse améliorées, par itération.

Remarquons également que l’Histoire ne manque pas de complots avérés, et que les peuples de la Terre sont si fréquemment sommés d’avaler des vessies et des lanternes, qu’on ne peut s’étonner qu’à la longue, ils en deviennent soupçonneux…

La question intéressante est alors : En quoi le complotiste qui nourrit sa théorie d’hypothèses ad hoc pour passer outre les réfutations se distingue-t-il du scientifique qui énonce une hypothèse ad hoc pour intégrer les résultats contradictoires ?
Tout le malaise me paraît résider dans ce que le pourfendeur de conjurations a tout à fait l’air de suivre une démarche scientifique. Et souvent il s’en vante, ce qui le rend antipathique. Alors quelle est la différence entre les deux approches ?

Il y a clairement une question d’attitude : Le scientifique s’emploie à malmener son hypothèse afin d’en éprouver la fiabilité, alors que le troll pelleteur d’intrigues exige qu’on lui délivre une preuve sur un plateau pendant qu’il fanfaronne au bar.
Et bien qu’il soit difficile de lire l’esprit des gens, on peut aussi évoquer une question de motivation :
Le scientifique cherche à mettre son savoir en question afin d’accroître et d’affiner sa connaissance du monde, tandis que l’exalté de la manigance semble très satisfait de trôner dans une citadelle de préjugés.

Il n’existe à ma connaissance aucun argument irréfutable de la réalité du programme Apollo, pas même un voyage dans la Lune. Et après tout on s’en fout. Le seul vrai reproche que l’on puisse faire à un agité de la Cabale, c’est de faire un piètre usage de sa liberté de penser.

Maintenant ce qui serait fameux, ce serait que le rover découvre le site d’apollo 17 et remarque qu’il s’agit d’un décor de théâtre. Avec des clowns.


« Le culte de l’ignorance se nourrit de la notion erronée que démocratie signifie
‘mon ignorance vaut bien ton savoir’ ».



Ecrire un commentaire

No Man's Sky
20 Août 2016 à 18:16

Alors c’est une époque excitante dans laquelle nous vivons, où chaque jour dévoile de nouvelles découvertes et élargit notre horizon. Le corolaire étant évidement qu’il apparaît chaque jour de nouveaux mystères à élucider dès le petit déjeuner. La rumeur récente concernan...
Le Voyageur
6 Juin 2016 à 11:33

Il existe, dans le domaine de la chronologie, une notion qui rappelle le paradoxe de Fermi. Et qui s’exprimerait sous la forme : Mais où diable sont les voyageurs temporels ? Evidemment, cette notion est un peu différente, car si l’existence de vie extraterrestre reste enc...
Plus Vite!
28 Avril 2016 à 14:41

Les voyages dans l’espace nourrissent les fantasmes du club de science-fiction depuis des millions d’années (littéralement). Cependant les méthodes mises en œuvre jusqu’à présent pour arracher des voyageurs aux profondeurs du puits de gravité consistent essentiellement à mettre l...
Long Métrage
20 Avril 2016 à 15:29

Quel ennui qu’une réunion professionnelle ! Quelles gamineries ne sommes-nous pas tentés d’invoquer pour nous abstraire de la barbarie des adultes ? Mais par la grâce de Jupiter, voici qu’un site web fort intéressant appelé
Elon
17 Décembre 2015 à 15:05

Elon Musk veut s’installer sur Mars avant qu’il soit trop tard. C’est ainsi que le magazine GQ (qui parle aux hommes sur un autre ton), synthétise l’entrevue qu’elle a...