blog
Nouveaux dessins

Ident
Login :
Pass :
Upload




Billets récents
Lonely
Suspendus
Seriously
Oumuamua
Retrowave
Fongus
Ils !!
No Man's Sky
Le Voyageur
Plus Vite!
Long MĂ©trage
Elon
Apocryphe
The Walking Dead
Electrique
Le Martien
Cachez-vous!
Fashionable
Sans les plumes
Etranger
Kill Them All
Sans la TĂŞte
Smart City
Lowline
Dans les nuages
Xplorair
Une Belle Jambe
Chinoiseries
La Zone
A dada!
I, Nobot
Comme des larmes sous la pluie
Lizaroid
Le PĂ©riple
Modus Operandi
Les PĂ©pettes
Oméga
Machinations!
From the Dead
La Neige
Au Pif
Les Révélations
DMC-12
Tu te casses sur Mars
Les Pommiers
Stupéfiant
Steampunk
Les Argonautes
Dis Nosaure
Les champs de carton
Skyfall
Les DĂ©chets
Sans parler du chien
Mars One
Pourriture
Les Astéroides
La Force
Tavernier!
Smart Phones
Les chants magnétiques
La Créature
La guerre des clones
Bien au contraire
Nom de Zeus
Dithyrambique
In Vino
Mars sans retour
Le futur abandonné
Le sage
Mauvais Lieutenant
Argan
Balivernes
Hystorie
Ludi magni
Le Kid
Les trompettes
Not to be
Au Faîte
Papier Bitte
Stendhal
Bogues d'Hannoff
Happy Few
Aux corneilles
Nervus
Jumbo
Robots
Theatro
Space Oddity
Achtung
Hippo
Irrécupérables
Sans vergogne
Logis
Banlieue
No limits
La Tour
Office
Le congrès
Origami
Bourbe
Out of order
Fall
Odessa
Le sphinx
Les objets
La bile noire
La conversation
BioDeg
The Game
Sans fond
HumanoĂŻdes
Les drones
NĂ©buleux
Les gobelins
Tumbling down
3 points
La bonne journée
Pour la gloire
Maxwell
Esperanto
INSEE
Sybarite
Le punch
Les éléphants quantiques
Au sud du temps
Les zombis
Titanesque
Dix mille ans
True Polar Wander
Sens dessus dessous
Nouvelles de Mars
Huygens
Astérion
Après-midi
Google Mars
Les petites forĂŞts
Les maisons géantes
Les mousses
Printemps
Champigny
La fin
Freddie plays higlander
Les Chinois
Le cinquième cercle
Nocturne
Malin
Happy together
Esprit des mirages
Couchant
Le voyageur
Santé
Fade to grey
The Statement of Randolph Carter
Les dead chaussures
Le chocolat
Celephais
Azimut
Abre los ojos
Les nuits de printemps
Sombre
Enthousiasme
Terrifiant
Magnifico
Commentaires récents
le Gix dans Suspendus
groliv dans Fongus
groliv dans Fongus
Schizophrenic Forrest dans Fongus
Simon P. dans Fongus
groliv dans Bogues d'Hannoff
ROLLIN dans Bogues d'Hannoff
Globule dans Apocryphe
moi encore dans The Walking Dead
zozo dans Dis Nosaure
Groliv dans The Walking Dead
trololo dans The Walking Dead
Un mec du futur dans The Walking Dead
Globule dans Le Martien
Prince Romero dans Smart City
Prince Romero dans Kill Them All
Olga dans Sans la TĂŞte
Globule dans Sans la TĂŞte
Olga dans Smart City
Zabo dans Les Pommiers
Zabo dans Au Pif
groliv dans Les champs de carton
Olga dans La Force
Olga dans Le PĂ©riple
Groliv dans Skyfall
Groliv dans Dis Nosaure
Groliv dans La Neige
Prince Romero dans DMC-12
Groliv dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Aréofleur
Dine dans Au Pif
Dine dans La Neige
Groliv dans From the Dead
Olga dans From the Dead
fix dans DMC-12
fix dans Les Révélations
fix dans Les Révélations
Prince Romero dans DMC-12
le gix dans DMC-12
Globule dans Les Argonautes
Prince Romero dans Les champs de carton
Alain Decaux dans Les DĂ©chets
olga dans Dis Nosaure
GĂ©zu dans Skyfall
olga dans Skyfall
gix dans Les DĂ©chets
groliv dans Les DĂ©chets
gix dans Les DĂ©chets
groliv dans Les DĂ©chets
gix dans Bubbles
gix dans Les DĂ©chets
GIX dans Les Astéroides
Olga dans Les Astéroides
N.C. dans Tavernier!
you don't say ?! dans Tavernier!
oh yeah dans La Créature
Jean Michel dans Les chants magnétiques
flute dans La Créature
encore moi dans La Créature
groliv dans La Créature
il fallait que je le fasse dans La Créature
transfuge dans In Vino
transfuge dans In Vino
groliv dans In Vino
dans In Vino
groliv dans Mars sans retour
Marssatakss dans Mars sans retour
astéroide dans Le sage
dans Mauvais Lieutenant
groliv dans Mauvais Lieutenant
Bidou dans Mauvais Lieutenant
astrophe dans Le Kid
Korben Dallas dans Le Kid
un messager dans Le Kid
groliv dans Au Faîte
inexistant dans Not to be
Astéroide dans Au Faîte
fix dans Stendhal
fix dans Stendhal
fix dans Stendhal
fix dans Happy Few
groliv dans Aux corneilles
fix dans Aux corneilles
Lise (jamais en manque d'Anal dans Jumbo
Astéroïde dans Jumbo
the human bot dans Rivage
Dine dans Lazy Sunny Afternoon
Le prince de St mandé dans Banlieue
un prince de l'Est dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
Le prince de Vincennes dans Bourbe
groliv dans La conversation
viAgra Vindoz eNLarGe Your PENiS dans La conversation
le gaucher décontrarié dans La conversation
groliv dans La conversation
groliv dans La conversation
l'auteur de la fausse manip dans La conversation
un gaucher avec deux mains droites et beaucoup de mauvaise foi dans La conversation
un prince nostalgique dans Fall
Cendre dans Les objets
Cendre dans Le sphinx
groliv dans La conversation
Kissing grandmas dans La bile noire
groliv dans No brakes
tophe dans No brakes
dans La conversation
The Lord of Waverly dans BioDeg
Le prince du Mont parnasse dans Les drones
Le prince du Mont Parnasse dans BioDeg
The Lord of Waverly dans BioDeg
Le prince de Stalingrad dans Les drones
Le prince de Stalingrad dans BioDeg
Olga dans HumanoĂŻdes
Groliv dans Pour la gloire
Dr Nakamura dans Les drones
Prince Romero dans Les drones
Dr Nakamura dans Les drones
Vertigo dans Les petites forĂŞts
Sir Arthur Clarke dans Tumbling down
Groliv dans Les gobelins
Claude Muntz dans Les gobelins
Claude Muntz dans Les gobelins
groliv dans 3 points
Ricky dans 3 points
Abdul Alhazred dans The Statement of Randolph Carter
Groliv dans Après-midi
Matt dans Après-midi
commentaire zéro dans Après-midi
le prince de l'Est - loin Ă  l'Est dans exoplant



Image:


Récit enregistré.
Sorry, don't know what happened. Try later.


Mars sans retour

12 Janvier 2011 ŕ 15:20
Image:
π
Ecrire un nouveau récit
Edit
Supr


Depuis le temps qu’on en parle on pourrait croire que le voyage vers Mars ne se fera jamais. Programmée sans rire depuis le milieu du 20e siècle, sans cesse reportée à des horizons décennaux, la conquête de la Planète Rouge exhale autant de crédibilité qu’une promesse électorale.

Depuis quelques temps cependant, on cause beaucoup en ligne du concept de Mars to Stay, qui apporte à l’affaire une fraîcheur non dépourvue de vertige. Considérant que la plus grosse part du budget de l’aventure correspond au voyage de retour des astronautes sur la Terre, certains proposent avec une élégante simplicité d’en faire l’économie, métamorphosant ainsi les intrépides conquérants de Mars en colons gaillards du désert caramel.

Lumineux, étourdissant, comment diantre n’y avait-on songé plus tôt ? Sans doute les difficultés techniques et psychologiques supposées par la mise en œuvre d’un séjour prolongé dans un environnement d’une telle hostilité nous avaient-elles conduits à en repousser l’éventualité à des jours lointains.

On conçoit en effet sans se faire prier que la décision d’envoyer des personnes sur Mars pour y demeurer le restant de leurs jours présente des aspects exagérément romantiques. Cependant, à bien y réfléchir, la décision d’y envoyer ces mêmes personnes, au travers d’un trajet de plusieurs mois et à l’aide de sommes colossales, dans la seule perspective d’y planter un drapeau et de s’en retourner en minaudant ne semble pas non plus si raisonnable.

A bien y réfléchir en fait, l’établissement d’une présence humaine sur la planète rouge est sans doute la meilleure justification pratique d’une telle excursion. Dans ce cas, et vu l’investissement fourni, il apparaît judicieux de profiter du déplacement pour aller droit au but.
Une fois ce point acquis, il subsiste néanmoins plusieurs écueils en travers de notre route.

Comment garantir sur le plan technique, la viabilité du projet ? La survie de longue durée à la surface de Mars suppose en effet des ressources technologiques non triviales pour lutter contre l’asphyxie, la basse pression et les radiations. Des trésors d’ingéniosité devraient également se voir déployés afin de tirer des roches martiennes les composants nécessaires à rassasier les estomacs humains.

On se trouve également devant un horizon d’incertitude en ce qui concerne la réponse émotionnelle des personnes vouées à finir leurs jours dans un désert monotone, entourés de la même poignée de congénères, vivant probablement sous terre, et isolés comme jamais auparavant des lieux de leurs naissances. Le défi de la survie, la passion pour une aventure hors du commun, l’exploration scientifique, le travail pour le renouvellement des générations et la perspective d’un lointain avenir colonial suffiront-ils à faire accepter à ces pionniers que plus jamais sur leurs corps aliénés de soleil, il ne sentiront souffler le vent ?

Mais l’argument le plus convaincant qui ternit l’éclat de d’une telle entreprise est évident. Il est si délicat déjà d’envoyer aussi loin des êtres humains, qu’il est probable que dans les premiers temps on n’enverra pas là-bas la moindre vache, la moindre chèvre, ni le moindre cochon ! Comment alors, imaginer une existence sans viandes et sans fromages, sans sauce et sans beurre ? Les substituts de synthèse ne sauraient sûrement pas remplacer l’originelle saveur des cuisines de la Terre. Décidément, il serait bien dur de partager l’expérience de ces héros.

J’en étais là de mes réflexions lorsque je surpris en de communs détours de l’infosphère, des remarques horrifiantes suggérant qu’en raison de leur impact sur l’environnement global, la consommation de viandes et de laitages devrait un jour être interdite…

L’angoisse m’étreignant, je vocifère avec assurance que, s’il s’agit de rester ici-bas pour subsister d’une diète d’insectes et de soja, alors autant aller sur Mars et y périr de solitude, na !

http://en.wikipedia.org/wiki/Mars_to_Stay

Lire les 2 commentaires

Le futur abandonné
27 Septembre 2010 ŕ 17:58

Il règne dans les airs une étrange atmosphère. Ou plutôt est-ce le contraire ? Il règne dans les airs une atmosphère tout à fait normale. C’est totalement bizarre. L’an est à présent presque 2011 et les évidences ne se bousculent pas pour en témoigner. Tout autour ...
Le sage
2 Septembre 2010 ŕ 14:36

Selon une persistante rumeur, le sage aurait déclaré : « Assieds toi au bord de la rivière, si tu attends assez longtemps, tu finiras par y voir passer le corps de ton ennemi ». Tout d’abord, la question se pose une fois pour toutes : qui donc est ce...
Mauvais Lieutenant
8 Avril 2010 ŕ 15:20

Depuis longtemps je ressentais comme une démangeaison le besoin de me confier sur le cas Cage. Le grand Nicolas ne me laisse pas indifférent. Il paraît transporter avec lui des airs échappés d’autres mondes. Mais le propos demeurait assez flou. Qu’y avait-il à dire s...
Argan
12 Mars 2010 ŕ 15:11

Je m’en voudrais d’enchérir sur l’hystérie du stress au travail, mais il se trouve que je dispose d’un collègue qui constitue un cas stupéfiant d’hypocondrie. A la lisière de la dépression mélancolique, son comportement est un festival d’angoisses que ne ...
Balivernes
13 Février 2010 ŕ 11:15

Le web se conçoit à l’origine comme un puissant outil d’échanges certes, mais réclame d’être parcouru avec la vigilance la plus écarquillée. En effet, le domaine se révèle également une arène brutale, dont les sables dissimulent de perfides chaussetrappes. ...